Entretenir un camping-car : la gestion des eaux usées

Un camping-car c'est confortable : il y a une cuisine, un coin repas, des lits, des WC et même une douche (si vous n’êtes pas un chanceux propriétaire, vous pouvez choisir celui que vous souhaitez louer entre particuliers sur toute la France). 
Il vous permet de profiter d’espaces ouverts et variés, dont certains vous inspireront contemplation et poésie... La contrepartie de ce confort, c’est d’assurer parfois des gestes d’entretien nécessaires et utiles mais moins poétiques et beaucoup plus terre à terre.

La gestion des eaux usées

Comment fait-on par exemple lorsque les WC sont remplis et qu’il n’y a plus d’eau ? Comment vidanger sans polluer ? Comment se débarrasser de ces eaux sans polluer et comment refaire le plein d’eau simplement et rapidement ?

Les eaux "grises"

crédit photo : lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Ce sont les eaux qui proviennent de la douche et des éviers. Le réservoir des eaux grises a une capacité d'environ 100 litres. Suivant l’usage et le nombre de personnes,  vous tenir entre entre 2 et 5 jours  avant de devoir le remplir à nouveau. Les eaux grises sont stockées dans des réservoirs situés sous le plancher du camping-car, on évacue cette eau usagée par des robinets, vannes, ou trappes, qui se déversent directement sous le camping-car.
Beaucoup d’aires ne sont pas équipées en France pour une vidange directe, dans ce cas il existe plusieurs astuces. La plus commune est de connecter un tuyau à la sortie du robinet, ou des vannes d’évacuation.

⚠ Attention ! Aucune vidange ne doit être effectuée sur la voie publique, dans les bouches d’évacuation d’eaux de pluie ou dans la nature.

Les eaux "noires ”

Ce sont des eaux qui proviennent uniquement des WC. Il existe deux types de WC et donc 2 types de vidanges.

crédit photo : espritcampingcar

  • Les réservoirs mobiles (10 à 25 litres)

La vidange se fait par l’extérieur. Il suffit de prendre la cassette et de la vider tranquillement et sans protection dans une aire spécialement prévue à cet effet. Les becs verseur offrent hygiène et confort. Attention toutefois à ne pas vous faire surprendre par le poids de la cassette.

  • Les réservoirs fixes ‘’nautiques‘’ (40 litres en moyenne)

Une vanne-trappe est prévue pour vidanger  dans des installations spécifiques, très rares en France.

Pour évacuer ce type de WC, il existe plusieurs solutions. La plus commune est d’avoir un réservoir intermédiaire qui fera le lien entre le réservoir et le lieu d’évacuation prévu pour les eaux noires sur l’aire de repos. Comme pour les eaux grises, plusieurs méthodes et astuces sont possibles. Regardez sur les forums spécialisés camping-cars, vous devriez pouvoir trouver des informations en fonction de votre modèle précis.

Remplir son réservoir d’eau

crédit photo : campingcarlesite

Le réservoir d’eau a une capacité moyenne de 100 L d'eau propre, généralement positionné dans la banquette arrière. Cette eau n’est pas potable, préférez l’eau minérale si vous avez une petite soif.

Où trouver l'eau ? Vous pouvez trouver de l'eau sur les aires de camping-cars, campings, stations-service, sources, stations de lavage, etc.

Il est absolument interdit de prendre l'eau sur les bornes d'incendie. Pour faire le plein, vous devez simplement acheminer grâce à un tuyau l’eau d’une ‘’borne’’ jusqu’à la coupelle de remplissage dudit réservoir.
Afin d’être sûr de pouvoir remplir votre réservoir partout, munissez-vous d’embouts de différents diamètre, d’une longueur de tuyau suffisante, d’un entonnoir et de prise dite “ voleuse “ (car elles permettent de se connecter à tous types de robinets et sorties d’eau).


Nous espérons que cet article sera utile à tous les camping-caristes non avertis, et notamment aux futurs locataires des camping-cars disponibles à la location sur www.yescapa.fr. Bonne route à tous !

Crédit photo : aussois, lasandalettedeplouha, esprit camping-car & campingcarsite