Voyage en camping-car en Amérique du Sud

Il y a quelques mois nous avons découvert le blog de la famille Fages, en-vie-dailleurs.over-blog.fr, qui raconte leur incroyable voyage d'un an en Amérique du Sud en camping-car!
Nicolas et Fannie Fages nous raconte la grande aventure qu'ils ont partagée avec leurs enfants.

Présentez votre voyage en quelques mots : d’où est venue l’initiative, l’organisation et le départ

Nous sommes adeptes des camions aménagés, camping-car, etc., depuis notre jeunesse (les parents de Fannie avaient un fourgon aménagé) et avons commencé à partir en camion aménagé rapidement après s'être rencontrés. Nicolas a toujours rêvé d'une vie un peu nomade et d'un grand voyage en camping-car. Fannie a longtemps eu peur tout en sachant que ce serait une expérience géniale. Elle a fini par avoir un déclic et par se dire que ça ne servait à rien d'attendre, qu'il fallait se jeter à l'eau. Au départ nous avons pensé à l'Asie puis y avons renoncé car nous trouvions que c'était quand même très compliqué pour un premier périple en famille. Ensuite nous nous étions fixés sur un tour de la Méditerranée ou l'Amérique du sud. Notre décision finale s'est finalement portée sur l'Amérique du sud car ce continent a été parcouru par de nombreuses familles en camping-car (ce qui faciliterait notre préparation) et aussi parce que Fannie parlait un peu espagnol.

Nous avons fixé une date butoir de départ afin de se donner les moyens de réaliser notre rêve de grand périple en camping-car. A ce moment-là nous n'avions que très peu d'économies pour concrétiser ce projet. Pour réunir la somme nécessaire, nous avons dû principalement louer notre maison l'été à des touristes car nous vivons près de la mer, et vivre dans le camping-car et ce pendant 3 ans. Par ailleurs, nous avons fait quelques actions complémentaires : collecte sur internet (avec des petites contreparties symboliques), vente de t-shirts avec notre logo, vente de beaucoup de nos meubles, objets, vêtements sur internet ou dans des vide-greniers. Nous avons également fait de multiples démarches de demande d'aide auprès de diverses entreprises, dont un tout petit nombre nous a soutenus en nous faisant d'importantes réductions sur du matériel que nous devions acheter ou en nous donnant du matériel.10927242605_1f483b1fcf_o

Quasiment un an avant notre départ nous avons réservé le cargo pour la traversée de l'Atlantique pour le camping-car mais aussi pour toute la famille car nous avons fait le choix de traverser également sur le bateau : une fabuleuse expérience de 25 jours en mer avec quelques courtes escales.

En juillet, nous avons pris la route, sommes remontés jusqu'au Havre pour embarquer à bord du Grande Buenos Aires. Un grand moment d'émotion, la concrétisation d'un projet ayant nécessité plusieurs années de préparation !

Parlez-nous de la vie à 4 pendant un an à bord de votre camping-car nommé Valentin ?

La vie à 4 dans le camping-car n'a pas été un problème, les enfants étaient habitués à la vie dans le camping-car puisque nous partions régulièrement et que nous y vivions tout l'été. Il en va de même pour nous. Bien sûr il y a eu certains moments de tension liés à la promiscuité mais dans le contexte du travail scolaire le plus souvent. Aucun problème d'intimité, non plus, question d'habitude! Chacun avait son espace propre : le lit des parents dans la capucine, des lits superposés à l'arrière, un pour chaque enfant. Nous trouvons d'ailleurs cette configuration idéale pour un voyage en famille au long cours.4 10 2012 T. del P. Lago grey (3)'

Racontez-nous quelques anecdotes concernant votre voyage

Il y en a tellement, que c'est difficile d'en choisir!


- Dans la péninsule de Valdes nous avons fait les cours d'école en regardant les baleines par la baie du camping-car.03 09 12 (31)
- Nous avons tombé le pare-choc sur la piste menant au Machu Pichu au Perou. Très endommagé, il a été réparé comme neuf en fibre de verre quand nous étions en Bolivie pour 70€, feux inclus
- A plusieurs reprises et dans différents pays, nous avons oublié notre sac à dos avec tous nos papiers et l'avons systématiquement retrouvé avec tout dedans (à la caisse d'un supermarché, dans un taxi, dans une cahute de bord de route où nous avions mangé....)

Quels conseils donneriez-vous aux gens qui souhaitent voyager avec de jeunes enfants (astuces par rapport au mal des transports, rythme de voyage, etc) ?

Il nous semble important que les enfants aient déjà un minimum d’expérience en camping-car ce qui facilite grandement leur adaptation au long cours.13 12 12 (167)

Des activités doivent pouvoir être à leur disposition pendant les trajets. Pour nous, c'était beaucoup les feuilles, feutres, scotch, colle et ciseaux. Mais aussi les livres, console de jeux et écran pour regarder des dessins animés. Ainsi, les occupations étaient variées. Selon l'état des routes, prévoir aussi des jeux de société petits formats pour qu'un des parents puisse s'installer de temps en temps avec eux à l'arrière.

Nous avons rarement roulé très longtemps. Nous nous arrêtions régulièrement pour nous dégourdir les jambes, admirer les paysages. Souvent, nous roulions pas mal une journée puis nous arrêtions quelques jours avant de repartir.

La principale problématique pour nous a été la scolarité car nous avions choisi de suivre une scolarité par correspondance qui s'est avérée totalement inadaptée à notre type de voyage itinérant.

Avez-vous de nouveaux projets de voyages ?

Bien sûr nous avons de nombreux projets de voyages! Nous aimerions parcourir l'Asie en camping-car maintenant que nous avons de l'expérience en tant que "famille aventurière". Mais notre prochain voyage sera sans doute un voyage sédentaire puisque nous envisageons de partir un an dans le grand Ouest canadien dans le cadre d'un échange de maison avec une personne que nous avons rencontrée pendant notre voyage en Amérique du sud. Nous louerons sans doute là-bas un véhicule de loisir de temps en temps pour découvrir ce fabuleux territoire. Cette expérience nous permettra de nous imprégner en profondeur de la culture de la population vivant dans cette zone géographique et nous changera complètement de notre précédent voyage.

Nous avons donc remis notre maison en location pour, à nouveau, collecter les fonds nécessaires à ce nouveau projet.

Nous remercions la Famille Fages d'avoir accepté de partager leur expérience en camping-car avec nous.

27 12 12 (184)