Rencontre avec Julie, une propriétaire aux multiples facettes : blogueuse voyage, maman aventurière, consommatrice collaborative et utilisatrice de notre plateforme.

 

Pouvez-vous nous raconter votre toute première expérience en tant que vacanciers itinérants? 
Depuis notre rencontre nous avons toujours voyagé en mode itinérance. Lorsque nous étions étudiants, c’était plutôt en tente avec le réchaud dans le coffre de la voiture.

Et votre déclic pour devenir propriétaires c’était quand ?
C’est clairement notre voyage aux Etats-unis qui a changé notre vision des vacances et qui nous a déterminé à avoir notre camping-car. Nous voulions garder cette liberté et profiter de belles vacances avec nos enfants. Nous n’avions jamais voyagé en camping-car avant cela et avons décidé d’en acheter un dés notre retour. Le fait d’avoir des enfants nous a conforté dans notre choix, c’est très pratique d’avoir des toilettes, leur goûter, et leur “chambre” quelque soit l’endroit où nous nous trouvons.

Chacun voyage à sa façon … Quand la nuit tombe et qu’il faut immobiliser le
véhicule, vous êtes plutôt : Camping ; Aire de services ; Chez l’habitant (Bienvenue à la ferme, France Passion, Accueil Paysan…) ; Nature sauvage ?
Jamais de camping-sauvage car notre camping-car est assez gros, donc facilement repérable, et nous voyageons avec deux petits donc nous ne prenons pas de risques. Nous dormons surtout dans les accueils France Passion et sur des aires de services lorsque nous sommes en ville. Nous utilisons également beaucoup l'application Park4night pour trouver des aires facilement. Nous nous octroyons quelques haltes dans des campings avec piscine pour les petits lorsque nous voyageons l’été, mais nous sommes souvent freinés par les prix exorbitants.

Vous avez dû passer plein de bons moments à bord… Partagez avec nous votre meilleur souvenir, vos plus belles vacances ou bien l’anecdote qui vous a marqué !

Antelope_Island_Causeway Antelope Island

Le plus beau souvenir aux États-Unis est probablement notre réveil sur Antelope Island (une île sur le Grand Lac Salé près de Salt Lake City) avec un Bison à 2 mètres de notre camion.

Presqu'île QUIBERON Côte Sauvage Bretonne, Presqu'île de QUIBERON

 

En France, la Bretagne est une de nos destinations préférées, notamment pour la qualité et le prix de ses emplacements. Les rencontres que nous pouvons faire via France Passion sont aussi très enrichissantes et nous permettent d’échanger avec des personnes passionnées que nous n’aurions pas rencontrés dans notre vie quotidienne.
[La famille vous conseille cette aire gratuite en particulier, sur la presqu'île de Quiberon, NDLR] 

Votre prochain départ en camping-car, c’est bientôt ? Quelle destination avez-vous choisi ?
Nous revenons d’une petite escapade en Alsace où nous avons fait la route des vins et visité quelques villes allemandes. Notre camping-car est en mode hivernage jusqu’en Février / Mars et nous improviserons notre prochain voyage dés que le temps le permettra, c’est un des grands avantages du camping-car.
Comme grand voyage, nous envisageons la Norvège dés que notre budget le permettra.

Quels conseils / astuces donneriez-vous à un futur locataire ?
Si possible de voir et visiter le camping-car avant et de recevoir un maximum d’explications à l’avance. La vie en camping-car reste précaire et il faut gérer les réserves d’eau, de gaz, et les vidanges (eau grise, caissette,...) correctement pour voyager serein.

Pouvez-vous nous parler de votre blog et de votre expérience de vacances en RV aux Etats-Unis ? 
En juillet 2011 nous avons décidé de partir voyager deux mois aux Etats-unis avec notre fils de 2 ans. Bien que n’aillant jamais fait de camping-car, cette solution nous a semblé la plus adaptée à un voyage en famille. Nous avons donc préparé ce voyage pendant 1 an, notamment pour économiser et organiser notre périple. Le blog était à la base une manière de raconter notre voyage à nos proches au jour le jour. Il nous a paru également essentiel de laisser une trace de nos préparatifs pour que d’autres puissent  en profiter. Et puis comme nous partions 2 mois, nous avions peur de ne pas pouvoir retranscrire après coup nos émotions et nos découvertes. Pour un partage d'expérience optimum, le plus sympa c'est vraiment de pouvoir suivre nos aventures en live : n'hésitez pas à nous suivre au cours de notre prochain voyage "USAQuatre" ! Mais vous pouvez également faire une session de rattrapage sur notre dernier voyage pour profiter de nos conseils, astuces, photos...
Ce que l’on peut en dire avec du recul c’est que ce voyage nous a provoqué une intense sensation de liberté et de folie.
[Retrouvez toutes leurs anecdotes de voyage, photos, et aventures en famille sur leur blog http://usatrois.blogspot.fr/, NDLR]

P1070139  10442356_10154401392630352_6278180514056804562_n

Louer votre camping-car est un bon moyen d’amortir une partie de vos frais,
c’est évident. Quels sont, pour vous, les autres bénéfices de la location entre particuliers?
Nous avons mis un peu de temps à nous décider pour louer notre camping-car. Il y a plus d’affectif pour nous que dans une simple voiture. Mais cela nous permet de l’améliorer et de l’entretenir beaucoup mieux. Une bonne raison de louer, c’est aussi de partager notre passion et permettre à d’autres personnes de découvrir ce mode de voyage.

Quels moyens utilisez-vous pour informer votre entourage que vous louez votre véhicule ? 
Pour l’instant les réseaux sociaux et le bouche à oreille.

Comment avez-vous connu JeLoueMonCampingCar ?
Nous sommes très intéressés par l’économie collaborative en générale donc c’est dans un article sur Internet que nous avons entendu parler de JLMCC à son lancement.

Que pensez-vous des services proposés par notre plateforme?
Très intéressant notamment pour la couverture tous risques de l’assurance et une interface intuitive.

Pour finir, un conseil à  donner de propriétaire à propriétaire? Est-ce que vous conseillerez notre structure?
Peut-être de rédiger un livre de bord résumant le fonctionnement de la cellule et les procédures. La prise en main d’une maison roulante peut être longue et pas forcément évidente pour un novice ou même d’un véhicule à l’autre. Même après avoir vécu deux mois dans un camping-car aux Etats-unis, la prise en main de notre Chausson nous a demandé quelques virées. Du coup pour que le locataire profite vraiment de ses vacances et ne vous appelle pas à chaque changement de caissette, je pense qu’une belle procédure peut être utile.
Je conseille votre structure notamment pour l’initiative et la bonne communication que nous pouvons avoir avec vous.

DSC_0391