De la Savoie à la Norvège, road trip en Combi VW

Amélie, Betsy et Gaia, les 3 demoiselles aventurières ont réalisé un beau voyage à bord d'un véhicule de légende : le Combi T1. Une expédition riche en cohésion et en rebondissements, contée par Amélie "La demoiselle qui ne s’arrête jamais".
Êtes-vous prêts ? 3, 2, 1 voyagez !

Pouvez-vous vous présenter, ainsi que votre équipage ?

Amélie Rousselet 27 ans, j'ai grandi dans les Alpes en Savoie. Je suis passionnée de montagne, du milieu arctique et des sports extrêmes. Les voyages m'ont emmené à réaliser toute sorte de projets d'envergure, et plus le temps passe plus mes projets deviennent fous !

Betsy Kielpinski 36 ans, pisteur secouriste l'hiver et également passionnée d'escalade. Elle a été mon compagnon de cordée et de voyage pour ce périple en Norvège, qui nous a demandé beaucoup de cohésion.

Gaia TheDog ma chienne de 3 ans, dingue des grands plateaux et des vallons montagneux. Elle était là pour nous accompagner chaque jour de notre voyage, nous rassurer dans les moments de doute, nous faire rire dans le Combi ou encore nous attendre impatiemment au pied des voies. 🐶

Depuis quand voyagez-vous ? Quels pays avez-vous visité (avant ce périple) ?

Mon premier voyage a été en Guadeloupe avec ma mère, je devais avoir 7 ans. Puis au lycée, je suis partie au Burkina Faso. À ma majorité, je me suis envolée pour un grand rêve... le Canada. Et là, le déclic ! J'ai enchaîné avec l'Irlande, le Texas, l'Australie, la Tasmanie, la Thaïlande, le Népal, le Portugal, l'Espagne, la Norvège, et la Suède... ✈

Pouvez-vous nous présenter votre voyage en quelques mots ?

L'idée était de partir de la Savoie pour monter jusqu'au Nord du cercle polaire en Norvège. Plus précisément, direction les îles Lofoten avec un Combi Split de 1964. Pourquoi là-bas ? Pour escalader les falaises les plus vertigineuses.
Nous sommes parties le 28 Mai et rentrées le 6 Août 2015. Un voyage de 10000 kilomètres en 69 nuits et en Combi... J'avais envie d'allier mes passions, le milieu polaire, les véhicules anciens, les road trips, l'amitié, et les rencontres !
2 mois avant le départ, j'ai appelé Betsy pour voir si elle était tentée. C'est une nana pleine de volonté et de ressources. Même après 6 mois de corset suite à une chute en escalade, elle a dit oui !!

road map demoiselles aventurières

Nous avons commencé à travailler dur sur le dossier de sponsoring, les préparatifs, le matériel d'escalade, la mécanique, l'itinéraire...
Il nous fallait un nom, nous sommes rapidement tombées d'accord sur "les demoiselles aventurières" avec l'accroche suivante "avec ou sans talons ?", qui reflète totalement notre personnalité.

Comment avez-vous organisé votre circuit ?

Le Combi a eu 40 heures de préparation dans un garage d'Annecy, j'ai également passé une journée à apprendre les bases de la mécanique, sait-on jamais... Il paraît que les Combi font beaucoup de caprices : 6 ans déjà que je le possède et effectivement il vaut mieux avoir quelques organes de rechange pour faire autant de route.

préparation les demoiselles aventurières
Les voyages c'est l'imprévu ! L'organisation j'aime ça, mais l'imprévu encore plus. Et de toute façon, quand on prévoit trop ça foire toujours. Alors pas de repérage des stations-services, pas de gps, simplement à l'ancienne avec un bon vieux "guide du routard" et un atlas Europe.
Le voyage s'est construit en cours de route. Betsy lisait le guide, puis nous nous arrêtions aux endroits qui nous semblaient paisibles tout en gardant le cap vers la Norvège.

Pourquoi avoir choisi ce/ces pays en particulier ? Et pourquoi cet itinéraire ?

La Norvège c'est un lieu extraordinaire avec mille et une ressources. Entre les fjords, les points de vue, le climat atypique, il y a toujours quelque chose de surprenant à faire ou voir. Au cercle polaire, à cette période de l'année, il fait jour 24h/24h donc on pose la montre et on vit.

Le rêve pour une nana comme moi qui trouve les journées trop courtes.norvège point de vue


Pouvez-vous nous raconter votre expérience et vos sensations sur la route ?

L'avantage du Combi, c'est que c'est un véhicule connu dans le monde entier, qui invite à la rencontre, qui fait sourire, et qui se fait photographier à longueur de journée. Alors quand M. Combi tombe en panne, tout le monde vient aider "Les Demoiselles Aventurières". Si nous avions fait le même trip en T5 par exemple, c'est certain que ça aurait été différent.

Comment décrire le plaisir de conduire un VW Combi ? A part dire que c'est une sensation unique, je ne vois pas. Alors d'accord, vous roulez sans ceinture de sécurité, et il faut vous arrêter tous les 100 kilomètres pour faire refroidir le moteur... Mais rouler sans contrainte ni itinéraire obligé, c'est le pied.
Effectivement en 2 mois nous avons eu des pannes : essence, moteur, crevaison... Sur le coup on rigole moins, mais notre technique pour faire repartir M. Combi était de monter fort la musique des Beatles et de repenser à l'envie qui nous a poussé à venir jusqu'ici.

Challenge de dernière minute. Sur la route du retour, j’aperçois dans le planning des meetings de véhicules "aircooled", un des plus grand rassemblement à Spa en Belgique. Nous étions à 2500 kilomètres, mais ni une ni deux, il fallait absolument être présente à ce show… demoiselles aventurières belgiqueChallenge réussi. Une journée inoubliable au milieu de 4000 véhicules vintage et passionnés de VW !!

Quels conseils donneriez-vous à une famille ou un groupe de personnes qui souhaite réaliser un périple comme le vôtre ?

Laissez-vous emporter par le destin, écoutez vos rêves et ne dites jamais que vous n'êtes pas capable !

Quel est votre meilleur et pire souvenir à partager sur ce voyage ?

👍 A l'aller, nous avons fait un détour chez un ami en Allemagne. Il nous a offert une belle partie de hockey et une bonne douche après déjà plusieurs jours de route. Bien agréable car le sac de douche c'est pratique, mais pas partout.

👎 Le jour où une dame nous a kidnappé Gaia à Titisee en Allemagne. J'ai eu l'angoisse de ma vie, le cœur brisé en mille morceaux et l'impression d'être anéantie ! A ce moment-là, on a eu un véritable dilemme : continuer notre voyage ou tout arrêter et rentrer. Heureusement elle a été retrouvée à temps grâce à nos affiches de recherche et à la police Allemande.

Amélie et Gaia sourire

 

Connaissiez-vous nos services avant cette interview ? Si oui, par quel moyen ?

Pas du tout, mais bonne initiative ! Je trouve que c'est un super moyen pour faire découvrir et partager ce que je ressens quand je suis au volant de mon Combi à des novices ou même des baroudeurs.

Seriez-vous prête à louer votre véhicule à des particuliers ?

Je suis prête ! Mais avant, une grosse révision s'impose car 10 000 kilomètres... Il faut entretenir le papi à 4 roues ;) Je ne l'ai encore jamais loué ni même prêté car c'est difficile à conduire un Combi. Je me sens prête, mais il est important que mes futurs locataires sachent qu'un Combi ne se conduit pas comme une Twingo.

Avez-vous de nouveaux projets de voyage ? 

Des projets, ce n'est pas ça qui manque ! Repartir je n'attends que ça donc j'ai décidé de lancer ma compagnie "Expédition verticale" pour emmener des gens escalader dans le monde entier. De plus, avec ma formation de guide polaire, j'aimerais emmener les gens visiter les milieux polaires. Plusieurs séjours sont déjà programmés comme l'escalade aux îles Lofoten (été) ou des randonnées en raquettes ou ski à Senja en Norvège.
Et le prochain gros voyage c'est l'Amérique du sud, la prochaine expédition le Canada, et le prochain périple en véhicule ancien, peut-être la Croatie en Vespa.Combi les demoiselles aventurièresPour découvrir l'expédition complète de ces 3 supers nanas, rendez-vous sur : www.climbersforever.com.
Pour revivre ce voyage en image, vous pouvez commander leur livre de 112 pages. Commander le livre ici.


Si comme Amélie, Betsy et Gaia, vous voulez faire l’expérience des vacances itinérantes, n’hésitez plus, le Combi VW idéal vous attend surement tout près de chez vous :-)
Rendez-vous sur www.yescapa.fr pour un séjour en toute liberté en Combi VW !

Crédits photos : www.climbersforever.com