Apéritif et camping-car : une histoire d’amour scientifiquement prouvée

Apéro et camping-car vivent une véritable histoire d’amour, tous les camping-caristes vous le diront ! Ils sont tellement inséparables que Yescapa a décidé de se renseigner sur les fondements et l’importance sociale de l’apéritif en s’appuyant sur des études très sérieuses sur le sujet. Quand vous connaîtrez ses bienfaits, vous n’aurez plus de raison pour refuser une invitation à un apéro.

Qui n'a jamais partagé un verre avec son voisin d'aire de service ?

Les études réalisées mettent en avant une pratique sociale conviviale, libre, joyeuse et même créative. Si l’apéro était souvent l’apanage des vacances, il devient aujourd’hui un moyen d’échapper à la monotonie du quotidien et de partager des moments de plaisir avec ses proches. L’étude de Nelly Rodi commandée par le Syndicat des Apéritifs à croquer affirme qu’au moins 8 français sur 10 conçoivent l’apéro comme un acte de résistance positive et 98% des personnes interrogées le considère comme un instant de chaleur humaine. Les détracteurs comprendront qu’il ne s’agit pas simplement de boire, mais de boire ensemble. Mais la valeur fédératrice de l’apéritif n’est plus à démontrer. Dans un camping ou sur une aire de service, le premier contact entre voisins se fait souven grâce à un petit verre de Pastis.

Aujourd’hui, l’apéritif est aussi une manière de faire plaisir à son prochain et de donner de soi. Le “Bon, Bien, Beau” se caractérise par l’aspect créatif de l’apéro, par l’attention portée aux préparatifs et par la joie que cela procure à l’hôte. On fait attention aux détails et à ce que l’on mange sans pour autant être contraint par les codes stricts du dîner. L’apéro est ritualisé mais ces normes sont celles de la liberté et du moment présent, de quoi passer une excellente soirée sans prise de tête.

Une particularité française 🍷

Cocorico ! L’apéro est une coutume française si ancienne qu’on ne sait pas à quand remonte ces origines. Selon l’étude de Jean-Pierre Poulain menée en 2005, 76 % des interviewés revendiquent l’apéritif comme une tradition bien française et selon l’étude de Nelly Rodi, 89,3% de nos compatriotes organisent des apéritifs régulièrement. Par ailleurs, quasiment tous les territoires français possèdent un alcool fétiche qui a traversé les frontières régionales : le picon alsacien, le pastis de marseille, le calvados normand… L’occasion de porter un toast à l’identité française et au vivre ensemble.

Chacun son apéro !

Si l’apéritif tourne toujours autour d’amuse-bouches et de boissons à partager avec les personnes que l’on aime, il existe sous une multitude de formes : le classique bière-chips, l’apéritif-dinatoire aux bouchées faites-maison en passant par des cocktails sophistiqués, la liberté est le maître mot. Qu’il soit à la bonne franquette ou qu’il découle d’une invitation en bonne et due forme, l’apéro se décline selon les envies et rassemble toutes les générations des jeunes adultes aux seniors.

Impressionnez vos amis ou famille lors de vos prochaines vacances en camping-car avec ces quelques anecdotes savantes sur l’apéritif… mais n’abusez pas des bonnes choses et consommer l'alcool avec modération.

Pour en savoir plus, lisez les travaux originaux afin de comprendre les tendances actuelles et obtenir des informations supplémentaires :

  • http://mjd.voisin.free.fr/voisin/apero2.pdf ;
  • http://www.alliance7.com/wp-content/uploads/2017/04/DP-manifesto-apero-2017-FINAL.pdf.

Crédits photo : ponce_photography, Les Zed - Famille nomade digitale