La Slovénie en camping-car : une semaine de road trip

16 février 2022 Voyage

La Slovénie en camping-car : une semaine de road trip

Pays aux multiples facettes, la Slovénie est la destination idéale pour un road-trip en camping-car. Entre baignade dans la méditerranée, spa dans les stations thermales et découverte du patrimoine historique et naturel : partez à l’aventure en camping-car, van ou fourgon aménagé.


Avec son paysage varié, composé de lacs, de rivières, de montagnes, de collines, de prairies et de cascades, ses villes d'art, ses stations thermales et ses grottes karstiques, vous trouverez en Slovénie tout ce que vous recherchez.

Il s’agit de l'un des pays les plus “green” au monde ! La Slovénie relie les Alpes et la Méditerranée, la plaine pannonienne et le Karst. Voyagez en itinérance grâce à un véhicule qui vous permet de vivre plusieurs expériences en même temps. 

De plus, il existe plus de 163 aires de stationnement pour camping-cars et caravanes dans tout le pays. Il ne vous reste plus qu'à partir pour découvrir les beautés de ce pays extraordinaire.

Itinéraire de 7 jours en Slovénie

Jour 1 - la Slovénie méditerranéenne 

Road-trip Slovénie en camping-car

Au départ de Trieste, partez de la côte, installez-vous dans l’aire de camping-car de Portorož (Cesta solinarjev 8, 6320 Portorož) et partez à la découverte de la région. Commencez par Piran, connue comme la “ville du sel” (en raison de ses salines, aujourd'hui Parc National) et considérée comme la plus belle des stations balnéaires slovènes. 

 

Ancienne ville portuaire, elle conserve encore les vestiges des anciennes murailles et est entièrement protégée grâce à son statut de monument historique et culturel. Son histoire tourne autour des marais salants et chaque mois d'août, la ville est animée par le Festival des Salines, ainsi que par le Festival Tartini, un événement international de musique de chambre. Profitez-en aussi pour découvrir comment le sel était traditionnellement traité et offrez-vous un après-midi de thalassothérapie dans l'un des spas de la région. 

Si au lieu de vous détendre au Spa vous préférez vous promener, près de Perino, ne loupez pas : 

  • Isola: une petite ville balnéaire qui s'est développée sur une île antique (devant laquelle le paquebot Rex a coulé en 1944) avec de petites rues sinueuses et pleines de cafés typiques.
  • Koper : son centre historique médiéval et la reproduction du célèbre pont du Rialto sont des “must-see”
  • Ankaran : à la frontière avec l'Italie, célèbre pour la douceur de son climat et les fouilles archéologiques de Punta Grossa, et fréquentée par les plongeurs qui viennent s'immerger dans les merveilleux fonds marins face à la ville. Il y a l'une des aires de camping-car les plus grandes et les plus équipées de la région, l'Avtokamp Adria Ankaran, où vous pouvez vous arrêter et dormir si vous voulez aussi profiter des plages. 

Jour 2 : le Karst slovène 

Le Karst slovène en camping-car

Levez-vous tôt le matin et après une bonne baignade dans la mer dès l'aube, remontez dans votre camping-car et dirigez-vous vers l'intérieur des terres. 

Prenez l'A1 et conduisez jusqu'aux grottes de Škocjan (Škocjanske jame) un monument naturel inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO : à l'intérieur - le plus grand canyon souterrain d'Europe, dont la hauteur atteint jusqu'à 146 mètres - un parcours a été aménagé sur plusieurs kilomètres et avec environ 500 marches. 

En vous promenant, vous y verrez des cascades souterraines, d'immenses salles, des stalagmites atteignant 15 mètres de haut et d'autres œuvres de la rivière souterraine Timavo. Les grottes sont immergées dans les forêts de Notranjska et de Kočevje, dans lesquelles se trouvent deux réserves naturelles : la forêt vierge de Krokar et Snežnik-Ždrolce.

Profitez-en pour faire une petite randonnée dans les bois, avant de revenir chercher votre camping-car au Parking Divača (12 Matavun 6215 Divača) où vous l'avez laissé, puis de partir pour la grotte de Postojna et le château de Predjama. Vous serez enchantés dans ces deux lieux féeriques : le château de Predjama , construit il y a 800 ans, est considéré comme le plus grand château du monde construit dans une grotte et abriterait encore le fantôme du chevalier Erasme de Predjama, qui avait vécu ici pendant un certain temps.

Road-trip en Slovénie en van aménagé

Un tunnel souterrain part du château et emmène un petit train jusqu'à la grotte de Postojna. Seules grottes karstiques au monde traversées par une voie ferrée, elles sont aussi le lieu de naissance des « bébés dragons », c'est-à-dire d'éclosion des œufs de Protée, une salamandre aquatique qui vit dans les grottes. La visite guidée dure 1h30, au cours de laquelle vous verrez également la plus grande stalagmite, appelée le gratte-ciel, de 16 mètres de haut et symbole de la grotte de Postojna. Vous y trouverez également le Vivarium, où vous pourrez en apprendre plus sur les animaux qui vivent dans la grotte.

Il est temps de s'organiser pour la nuit ! Récupérez votre camping-car et dirigez-vous directement vers Ljubljana. Garez-vous gratuitement au Camper Stop Ljubljana (à Dolgi most), ou au Camper stop Vrbinc (107 Peruzzijeva ulica) moyennant un supplément (mais avec plus de services).

Jour 3 : la capitale 

La capitale slovène en camping-car

Nous vous recommandons de dormir à Ljubljana, car vous pourrez ainsi consacrer toute la troisième journée de voyage à la découverte de la capitale de la Slovénie. Perdez-vous en marchant dans la vieille ville, arrêtez-vous dans l'un des cafés le long de la Ljubljanica, la rivière qui traverse la ville, plongez dans l'ambiance médiévale de la place Prešeren, traversez le pont Triple Plečnik, prenez une photo sur le pont du Dragon et visitez la cathédrale de San Nicola avec son dôme vert caractéristique. 

Passez un peu plus de temps au château qui, avec sa tour d'observation, domine la colline de Ljubljana depuis 900 ans. Visitez également la maison Plečnik, la maison-musée de l'architecte Jože Plečnik, qui a repensé la structure de la capitale. Parmi ses œuvres, il y a la section couverte du marché central, un lieu où Ljubljana se retrouve et se rencontrait traditionnellement : ici, vous pouvez également déguster des plats typiques slovènes et internationaux, préparés par des chefs locaux dans la région d'Odprta Kuhna - Open Kitchen, à Pogačar Carré. Si vous aimez l'art, ne manquez pas la Galerie Nationale (Prešernova cesta 24) qui abrite des œuvres figuratives d'artistes slovènes et d'artistes de toute l'Europe du Moyen Âge au XXe siècle.

Jour 4 - L'authenticité slovène 

Nature Slovénie en camping-car

Les environs de Ljubljana sont aussi fascinants que la ville elle-même. Škofja Loka, par exemple, à une vingtaine de kilomètres au nord-est de la capitale, compte parmi les villes médiévales les plus authentiques et les mieux conservées de Slovénie. Vous pouvez laisser votre camping-car sur le parking de la rivière Sora, d'où vous pourrez vous diriger vers le centre historique et le château de Loka avec les riches collections historiques et ethnologiques du musée du même nom. 

 

Depuis Škofja Loka, continuez vers l'est jusqu'à Idrija, la ville avec la deuxième plus grande mine de mercure au monde, reconnue comme site du patrimoine de l'UNESCO. Garez votre camping-car à l'aire de repos PZA (Carl Jakoba Ulica 5280) et visitez la galerie de la mine. En entrant, vous découvrirez non seulement les anciennes méthodes d'exploitation minière, mais vous pourrez également rencontrer l'elfe des mines ! À Idrija de nombreuses attractions sont liées au patrimoine de l'extraction du mercure et à la vie des familles minières de l'époque. Le patrimoine technique est conservé au musée du château de Gewerkenegg. Découvrez-y également la tradition de l'art de la dentelle. 

 

Avec plus de 140 ans de tradition, l'école de dentelle d'Idrija est en fait la plus ancienne du monde. Ne quittez pas la ville sans avoir goûté aux žlikrofi, des raviolis typiques servis avec bakalca, une sauce à la viande et geruš, l'amer des mineurs, pour accompagner le fameux gâteau Rezi, agrémenté d'un dessert rappelant la dentelle.

 

Pour terminer la journée en pleine nature, direction le sud, destination : le lac de Kočevje. Un lac artificiel créé entre 1973 et 1978 dans le bassin d'une mine abandonnée, aujourd'hui parmi les plus clairs de Slovénie. Ici, vous pouvez nager, ramer, plonger et pêcher, mais aussi observer les oiseaux et autres espèces protégées qui nichent dans la région. Au camping du lac Kočevsko (Forteresse 3 1330 Kočevje), vous pouvez dormir, utiliser les toilettes, la machine à laver, le sèche-linge et une cuisine avec salle à manger intérieure et extérieure. Il y a une aire de jeux pour enfants faite de matériaux naturels et les animaux de compagnie sont les bienvenus.

 

Jour 5 - Slovénie thermale pannonienne 

Station thermale en road-trip en Slovénie

Vous ne pouvez pas venir en Slovénie sans passer au moins une journée au spa. Alors, prenez la route à bord de votre camping-car et dirigez-vous vers l'est en direction de Čatež, le plus grand centre thermal de Slovénie. Il s'étend là où la rivière Sava crée une courbe entre les bois et les collines. Ici se trouve également le Camping Čatež (Topliška cesta 35) qui dispose d'installations sanitaires chauffées et offre la possibilité d'accéder aux thermes et aux parcours de bien-être. 

Avant de vous arrêter et de vous détendre au spa, faites une halte à Brežice, pour visiter le château (il y a une aire de repos à Precemova cesta 8250). Construit dans la première moitié des années 1500, c'est aujourd'hui un musée, entouré de magnifiques jardins, construit dans les douves.

Jour 6 - De Čatež à Zgornja Savinjska dolina

Slovenie Maribor Camping-car

Après vous être relaxés au spa, prenez votre camping-car et partez, cette fois vers le nord. Nous vous envoyons dans un endroit qui s’avère être un vrai régal et qui plaira particulièrement aux passagers qui vous accompagnent et ne conduisent pas : Žalec, la ville de la bière. 

Elle est située près de Dobrna, la plus ancienne station thermale de Slovénie. Ici, sont produits de nombreux types de bière que vous pouvez déguster directement à la fontaine à bière : dans différentes parties de la ville, vous pouvez acheter un verre spécial avec une puce avec laquelle vous pouvez remplir un verre à chaque robinet de la fontaine. 

Cependant, ceux qui conduisent ne doivent pas boire : les contrôles sur les routes slovènes sont fréquents et stricts, notamment sur l'autoroute qu'il faut l'emprunter pour se rendre à Maribor.

 

En moins d’une heure de route, vous vous retrouverez dans la capitale de la Styrie, point de départ pour découvrir les particularités de la partie orientale de la Slovénie. Des pistes de ski, des sentiers de randonnée et des pistes cyclables se développent autour de la ville, mais vous êtes ici pour voir la plus vieille vigne du monde pousser en plein centre-ville : c'est la vigne žametovka également connue sous le nom de modra kavčina. Avec ses 400 ans d'âge, elle a intégré le livre Guinness des records comme la vigne la plus ancienne au monde, produisant encore du raisin.

Dans cette région de Slovénie, vous êtes en pleine nature, alors pour rejoindre la prochaine étape, la Haute Vallée de la Savinja, nous vous déconseillons de prendre l'autoroute, même si la route est plus longue… Suivez les routes secondaires et profitez du paysage alpin, jusqu'à la vallée de Logar et la rivière Savinja. Des fossiles datant du Trias moyen ont été trouvés dans cette zone des Alpes de Kamnik - Savinja. 

Vous pouvez visiter Rinka à Logarska Dolina et vous arrêter pour la nuit au Camper Stop Logarska Valley à Solčava (Solčava 53, 3335).

Jour 7 - Lac de Bled

Slovénie en camping-car - Lac de Bled

Immersion dans la nature, les thermes, la culture, l'histoire et même le golf : c'est ce qui vous attend après 1h40 sur l'autoroute de Solčava en direction du lac de Bled, dernière étape de votre tour de Slovénie. 

Bled c'est, au dire de tous, la représentation du paradis. Perle touristique nichée au pied des Alpes juliennes, elle se situe en bordure du parc national du Triglav. Elle a même fait partie des candidates aux sept nouvelles Merveilles du Monde. Vous trouverez ici de nombreux campings où vous arrêter. Mais pourquoi ne pas essayer Glamping, un camping de luxe, au moins une fois ? Au camping Bled (Kidričeva 10c, 4260 Bled), par exemple, où en plus des emplacements de camping classique mais également des offres de glamping où vous pourrez profiter de tous les services. À vous le bien-être, les restaurants et les infrastructures sportives.

Sur le lac (d'où vous pourrez également partir pour des excursions dans les sentiers du Parc) vous pourrez vous détendre dans la nature, nager et même faire une promenade en calèche le long des berges ou en canot pneumatique jusqu'à l'île de Santa Maria Assunta. Ne manquez pas le château de Bled, qui depuis l'an 1000 regarde le lac depuis une falaise : c'est un simple manoir, créé pour défendre la ville, mais au-delà de son arc gothique et du pont-levis la vue sur ce paysage de vert et de bleu : c’est unique.

Conseils pour voyager en Slovénie en camping-car

La Slovénie se trouve dans l'espace Schengen, il n'y a donc généralement pas de contrôles aux frontières avec l'Italie, l'Autriche et la Hongrie. Cependant, si vous entrez en Slovénie depuis la Croatie, vous aurez besoin d'un passeport ou d'une pièce d'identité si votre séjour est inférieur à trois mois. 

Pour voyager sur les autoroutes slovènes, vous devez avoir une vignette spéciale (vous pouvez l'acheter dans les stations-service en Slovénie et dans les pays voisins par exemple. Voici une liste des points de vente). Pour les camping-car, vous devez prendre le péage 2B et il varie d'un minimum de 30 euros (hebdomadaire) à un maximum de 220 (annuel). En cas de non présentation de cette vignette lors d’un contrôle, vous risquez des amendes très élevées, de 300 à 800 euros. Si votre véhicule dépasse 3,5 tonnes, vous devez installer un appareil sur votre camping-car pour utiliser le système de paiement électronique DarsGo (une sorte de Telepass qui permet de facturer automatiquement le péage en fonction de la distance parcourue).  

 

Attention également aux limitations de vitesse : 130 km/h sur autoroute, 110 km/h sur les voies rapides, 90 km/h sur les routes régionales et 50 km/h en agglomération. Sur l’autoroute, les feux de croisement doivent également être allumés de jour, l'utilisation des feux antibrouillard n'est autorisée que lorsque la visibilité est inférieure à 50 mètres. Naturellement, le permis doit être adapté au véhicule que vous conduisez et les passagers doivent être assis pendant la conduite avec leur ceinture de sécurité attachée. 

Les nuitées sont uniquement autorisées dans les aires de stationnement pour camping-cars et campings, que vous pouvez retrouver dans l'application Explore Slovenia – Travel Guides. Avant de partir (ou directement sur place), vous pouvez vous procurer la Camping Card. Il s’agit d’une carte électronique qui vous permet de bénéficier de réductions sur des campings non seulement en Slovénie, mais aussi en Croatie, en Bosnie-Herzégovine et en Serbie. 

Essayez la bière slovène, mais évitez de boire lorsque vous devez conduire : le taux d'alcoolémie maximum autorisé par la loi est de 0,5 gramme par litre et les contrôles de l'alcoolémie des conducteurs sont très fréquents.

En cas de problème, l'assistance routière répond au numéro 1987.

Une semaine de road-trip en Slovénie

Voyager en Slovénie en camping-car avec un chien et un chat

Emmenez-vous Casper et Simba avec vous ? Il n'y a pas de règles en Slovénie qui diffèrent des autres pays européens. Avant de partir, n'oubliez pas le passeport et le vaccin antirabique de votre animal. Il est toujours préférable que votre ami à quatre pattes voyage dans son sac ou sa cage de transport, pour sa propre sécurité.


Si vous aussi avez envie de sillonner les routes slovènes mais ne possédez pas de véhicule, Yescapa propose de nombreux camping-cars, fourgons et camping-cars, fourgons et vans aménagés à louer. Et si vous êtes propriétaire, pourquoi ne pas rejoindre la communauté Yescapa et louer votre véhicule à d’autres amoureux du voyage ?