Guide pratique de l'hivernage

Si vous n’avez pas prévu de voyager avec votre camping-car durant les longs mois d’hiver, voici quelques conseils pour l'hivernage de votre camping-car.

L'intérieur du camping-car 

  • Le lavage de la carrosserie vous permettra de détecter d’éventuels rayures ou points de rouille et ainsi d’y remédier. Le lustrage et l’application d’une cire spécifique protégera la carrosserie.
  • Vidangez les réservoirs d’eaux usées et noires : procédez en les remplissant et en les vidant plusieurs fois (avec, pourquoi pas, un peu de Javel dans le 1er plein) puis nettoyez soigneusement les vannes de vidanges. Si vous choisissez de les laisser ouvertes pour que l’air circule, placez une moustiquaire à l’entrée des tuyaux pour éviter que des insectes n’y entrent.
  • Également pour éviter les pensionnaires indésirables, calfeutrez les prises d’air extérieur du boiler, du chauffage et du frigo par des caches spécifiques.
  • Les joints de caoutchouc n’aimant pas trop le froid, vous pourrez graisser les entourages de baies, de portes, de coffres, de lanterneaux….
  • La mise en hivernage est également le moment de vérifier les fixations de vos accessoires extérieurs comme un top-box, une antenne, une échelle, un porte vélo, etc.

L'extérieur du camping-car 

  • Rincez et vidangez votre réservoir d’eau propre et laissez les robinets, les vannes de vidanges et les trappes de visites ouvertes. De même pour les WC dont vous pourrez, en plus, démonter la pompe pour la stocker au chaud.
  • Videz et nettoyez votre frigo et calez les portes de manière à ce qu’elles restent ouvertes pour laisser l'air transiter.
  • Videz et aspirez l’intérieur de vos placards et laissez les portes ouvertes afin d’éviter les odeurs de “renfermé”.
  • Nettoyez les coussins. S'il ne vous est pas possible de les stocker chez vous, laissez les dans le camping-car en les disposant de telle manière qu’ils soient le moins possible en contact avec leur support afin de garantir une bonne circulation de l’air.
  • Faites gonfler vos pneus à la pression maximale préconisée par le constructeur et faites le plein de carburant.

Le stationnement du camping-car

Pour stationner votre camping-car, choisissez si possible un terrain plat et évitez les bordures de haies ou les espaces arborés. Ne serrez pas le frein à main afin de vous prémunir d’un blocage par le gel. Laissez la batterie de démarrage en place mais démontez et stockez chez vous la batterie auxiliaire.

Pour finir, si possible, une à deux fois par mois, faites une balade de 20 à 50 km avec votre camping-car : votre moteur s’en trouvera mieux protégé et vous changerez également ainsi les points de contacts de vos pneumatiques sur le sol et éviterez leur déformation.


Une autre solution pour l'hivernage de votre camping-car : vous pouvez le louer sur www.yescapa.fr et le rentabiliser plutôt que le laisser inactif !