Si vous êtes propriétaire, les revenus issus de la location de votre véhicule sont à intégrer dans votre déclaration d'impôt. Voici quelques conseils pour vous aider dans votre déclaration. 

Que faut-il déclarer ? 

Comme tous les ans, vous devez obligatoire déclarer aux impôts de l’ensemble des revenus de votre foyer fiscal, ce qui signifie : 

traitements et salaires ; pensions de retraite et rentes viagères; revenus fonciers ; revenus de remplacement (allocations chômage, indemnités journalières de Sécurité sociale) ; revenus des indépendants (BIC, BNC, BA) ; (dont font partie les revenus locatifs de votre camping-car) rémunérations des dirigeants de société ; revenus mobiliers (intérêts, dividendes) ; plus-values immobilières, sur valeurs mobilières, ainsi que les plus-values professionnelles.

Déclarer les revenus locatifs provenant de la location de camping-car ou van ? 

Vous vous demandez sûrement à quoi faut-il faire attention ? Voici en suivant les éléments de réponse.

Si vous êtes imposable en France : les revenus complémentaires issus de la location de biens sont à déclarer dès les premières sommes reçues.

Vos revenus provenant de la location de camping-car sont soumis aux règles des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Si vos revenus BIC sont inférieurs à 77 700 € HT par an, vous ne serez imposé que sur 50 % de ce montant, grâce à un abattement représentatif des frais et charges appliqué automatiquement par l'administration fiscale. C’est le régime dit “Micro-BIC” qui s’applique. 

Si vos revenus BIC sont supérieures à 77 700 € par an: le régime dit "réel" devient alors obligatoire. Vous pourrez ainsi déduire l'ensemble des charges afférentes à la location de votre camping-car. 

Sachez également que si vos revenus BIC sont inférieures à 77 700€ et si vous y avez intérêt, vous pouvez opter pour le régime réel d'imposition vous permettant de déduire l'ensemble de vos charges pour leur montant réel. Dans cette hypothèse, vous renoncez à l'abattement de 50% et il vous est nécessaire d’indiquer à l’administration fiscale que vous choisissez ce régime d’imposition dit “réel”. 

Dans tous les cas, gardez en tête que l’ensemble des revenus générés par vos locations sont automatiquement déclarés à l'Administration fiscale et que les revenus annuels liés à la location de camping-car, van ou fourgon n’appartiennent qu’à un seul membre du foyer : le propriétaire du véhicule qui figure sur la carte grise. Si vos recettes dépassent le seuil, vous ne pouvez pas les répartir avec un autre membre du foyer fiscal.


NB 2024 : cette année les revenus issus des plateformes de locations ne sont pas automatiquement déclarés, c'est à vous de bien les informer lors de votre déclaration. Vous pouvez retrouver l'intégralité de vos revenus dans votre interface Yescapa.

Prélèvements sociaux ou cotisations sociales ?

Si vos revenus brut ne dépassent pas les 8 798 € en 2023, votre activité de location relève automatiquement du Régime Général et vous êtes soumis aux prélèvements sociaux au taux de 17,2% sur vos revenus de location de biens. 

Si vous avez opté pour le régime Micro-BIC, ces 17,2% s’appliqueront post-abattement des 50%, soit sur la moitié de vos revenus bruts.
Si vous avez opté pour le régime réel, ces 17,2% s’appliqueront sur le total de vos revenus bruts, emputé de l’intégralité des charges déductibles.

Si vous dépassez le seuil de 8 798€, vous devrez vous acquitter à la fois de prélèvements sociaux (via votre déclaration d’impôts sur le revenu) mais aussi de cotisations sociales dont le montant varie selon la forme juridique que vous aurez choisi : Régime de la micro-entreprise, création d’une société de type SAS ou SARL.
La solution la plus facile est d’opter pour le régime de la micro-entreprise avec lequel vos cotisations sociales s’élèveront à un peu plus de 21% de vos revenus bruts.


Pour louer votre camping-car, fourgon et van aménagé en toute sécurité avec un service spécialisé, rendez-vous ici !

Enael B

Pour aller plus loin

carte-grise-collection-van-camping-car
Achat d'un camping-car

Camping-cars, vans aménagés et carte grise de collection

Si vous venez d'acquérir un combi volkswagen ou un camping-car d'occasion ancien, vous vous demandez sûrement si il est avantageux de l'immatriculer "véhicule de collection". Etudions ensemble les avantages et inconvénients de la carte grise de collection. 

souris dans camping car
Propriétaire d'un camping-car

Des souris dans mon camping-car que faire ?

En effet, vous pouvez avoir des souris ou des mulots dans votre camping-car, fourgon ou van aménagé ! Elles peuvent se trouver dans les conduites de chauffage, dans l'emplacement de la batterie, dans le moteur, dans le filtre à air, sous un meuble, dans des recoins, etc... Voyons donc les solutions pour les faire fuir et les tuer 🐱🐭

cover trottinette mobility urban camping car
Éco-responsable

Pourquoi choisir une trottinette électrique pour voyager en camping-car ?

A l'origine la trottinette était un jouet d'enfant composé de deux roues, d'une planche et d'un guidon mais aujourd'hui même les adultes s'en sont emparés. Très pratique pour se déplacer dans les grandes villes, elle se déclinent sous de nombreuses formes : en plastique pour les enfants, en aluminium, pliable ou même électrique. Depuis leur création, le principe est resté identique mais les matériaux et la technologie ont bien évolué !