Copenhague en camping-car

Partez à bord de votre camping-car pour découvrir Copenhague, la capitale du Danemark est aussi les terres de la Petite Sirène ! Bâtie sur deux îles et sillonnée par des canaux, Copenhague est une métropole à taille humaine qui se parcourt à pied ou en vélo, en famille ou bien en amoureux.

Branchée, moderne et cosmopolite, laissez-vous séduire par Copenhague la capitale la plus accueillante de l’Europe du Nord à l’atmosphère décontractée tout en profitant du dynamisme et d’une richesse culturelle en bord de mer.

Voyage en camping-car : Copenhague et ses quartiers aux différentes ambiances 

Difficile de se repérer dans Copenhague avec ses nombreux quartiers aux différentes ambiances, du quartier soi-disant hipster et du multiculturel au hippy et au chic ! Nous vous avons spécialement créé un itinéraire par quartier pour que votre voyage se passe au mieux dans une des villes les plus agréables au monde. 

Copenhague n’est certes pas une petite ville, mais toutes ses attractions phares sont situés dans un rayon de 2 à 3 kilomètres ce qui permet d’utiliser seulement nos pieds ou alors le vélo car Copenhague est la ville de la bicyclette ! Déposer votre camping-car dans une des nombreuses aires de service qui entoure la ville et partez à la visite de ses quartiers chargés en découvertes.

Indre By, l’incontournable centre ville historique

Signifiant ville intérieure, Indre By désigne le centre-ville historique de Copenhague avec sa superbe architecture et ses rues pittoresques. Ce quartier possède la majorité des attractions touristiques, monuments et musées.

Débutez votre visite par le jardin de Tivoli situé en face de la gare, il est l’un des plus anciens parcs d’attractions du monde. Vieux de 170 ans ce parc est un mélange original de manèges modernes et d’opportunités de divertissement culturel. Tivoli est bien plus qu’un simple parc d’attraction entouré d’arbres, c’est un endroit historique et un jardin de merveille en plein cœur de Copenhague. Ce parc emblématique change de décor en fonction des saisons et est illuminé le soir, une visite incontournable. 

Amateur de shopping, la longue rue piétonne Stroget est faite pour vous ! Dans la plus longue artère piétonne d’Europe nous découvrons le côté moderne et populaire de Copenhague. Au niveau des magasins et des restaurants, tout le monde peut trouver son bonheur ! Cette rue passe à côté des églises Helligandskiken et Nikolaj qui est maintenant un centre d’art contemporain.

Le quartier abrite aussi la célèbre place de l’hôtel de ville, Radhusplads, qui a été construit entre 1892 et 1905. Une façade ornée d’une statue dorée de l’évêque Absalon, et de multiples détails qui donnent un effet de perspective. Cette place aux inspirations Italiennes est toujours animée soit par des groupes de musiciens ou soit par des stands temporaires.

 

Si vous avez un peu de temps et pour les amateurs de culture allez à la découverte du « Diamant noir » qui est une extension de la bibliothèque royale. Sa structure futuriste est composée de rares matériaux comme le granit noir qui vient du Zimbabwe et taillée en Italie. Ce n’est pas qu’une simple bibliothèque il y a notamment un auditorium, des musées, restaurants et à noter la statue de la petite Sirène est situé juste à côté de cette imposante structure sur les rives de la rivière.

Vesterbro, le quartier alternatif 

Ancien quartier "mal famé", Vesterbro situé à l'ouest du centre-ville a bénéficié d'une rénovation récente qui a fait l'un des quartiers préférés de la population Copenhaguoise ! Pour les visiteurs désireux de sortir des sentiers battus, c’est un lieu idéal où dormir à Copenhague. Vesterbro s'articule autour des rues vaguement parallèles de Vesterbrogade, Istedgade et Sønder. Allez à la découverte de Vesterbrogade, la principale artère du quartier et sa parallèle Istedgade est l'une des rues commerçantes les plus intéressantes de la ville.

Vesterbro est un lieu incontournable pour les adresses alternatives, d'ailleurs le street art fait désormais partie intégrante du quartier dans les rues mais aussi dans les galeries. Dirigez-vous vers le Meatpacking District, une ancienne industrie de viande transformée en un lieu branché avec notamment des restaurants, des bars et des galeries d'art. Après un bon déjeuner, pourquoi ne pas aller à la galerie V1, une galerie d'art contemporain qui a été la première en Scandinavie à présenter le travail d'artistes de rue tel que Banksy et Eine. Vous pouvez aussi allez visiter le musée officiel de la ville, le musée de Copenhague, où vous aurez un aperçu fascinant de l’histoire de la région dans un superbe manoir qui ne vous laissera pas indifférent.

Vous aimez la bière ? Alors ne manquez pas de visiter la brasserie de Carlserbg tout près du parc Frederiksberg Have ! Ce quatrième brasseur au monde vaut le détour de par son architecture avec sa magnifique entrée avec les mythiques éléphants, son histoire et son jardin avec ses sublimes sculptures. La visite commence par une exposition de bouteilles de bière amassées depuis 1968, plus de 16 000 pièces ! Quotidiennement le musée fait aussi revivre les modes de transport de bières d’antan avec les chevaux. Un musée à voir même si la bière n'est pas votre boisson de prédilection pour l'apéritif en camping-car

En fin de journée dirigez-vous sur Kalvebod bølge pour admirer le coucher de soleil, ensuite vous pouvez aller vers le Sønder boulevard pour vous remplir l'estomac et profiter de la Vesterbro nocture qui est un quartier qui ne dort jamais et dont les locaux raffolent pour faire la fête loin des milliers de touristes dans le centre. 

Amalienborg, le quartier royale  

Le quartier Amalienborg, du nom d’une de ces places se situe au nord du centre-ville. Sur cette fameuse place en forme octogonale avec 4 bâtiments aux angles se trouve le beau palais d'Amalienborg au style très rococo fait de briques recouvertes de chaux. Sur la place de la résidence de la famille royale danoise depuis 1974 nous pouvons admirer la parade des gardes chaque jour à midi, coiffés de casques en peau d'ours. En son centre ont peut admirer la statue de Frédéric V sur son cheval. 

Ce quartier abrite aussi le Kastelletune citadelle construite par Christian IV du Danemark. Il s’agit d’une caserne militaire aux baraquements de couleurs vives sur une butte de terre en forme d’étoile. Cette ancienne résidence des soldats danois est l’une des forteresses les mieux préservées d’Europe du Nord. La vue du parc vaut le détour !

Non loin, vous pouvez visiter le château de Rosenberg qui enferme 400 ans d'histoire royale ! Aujourd’hui inhabité, il fut transformé en musée qui vous emmènera faire un voyage dans le temps, abritant les collections royales de bijoux et de peintures. Allez vous promener dans les magnifiques jardins de Rosenborg où les tulipes et les roses colorent un étang de couleurs vives.  

À bord de votre camping-car, dirigez-vous vers le port de Nyhavn où vous pouvez stationner votre véhicule sur un des parkings qui l'entourent. Ce port est un canal du centre de Copenhague dont le nom signifie un "nouveau porten danois. Certainement la vue la plus emblématique de la ville grâce notamment à ses voiliers, ses bars, ses restaurants et surtout ses couleurs pastel qui réchauffent le coeur ! Sur les façades, quelques enseignes ont été conservées et ajoutent un charme pittoresque aux vieilles maisons. Si vous avez un peu de temps n'hésitez pas à faire une balade dans l'un des bateaux du port pour admirer la ville ! 

Christianshavn, le quartier libre  

Continuez votre périple de Copenhague en camping-car en traversant la rive pour aller dans le quartier de Christianshavn qui se situe au sud-est du centre-ville (Indre By). Copenhague est donc divisé en 2 îles par Christianshvan kanal, qui a des faux airs d'Amsterdam. Ce quartier créé dans les années 70 est devenu le quartier à la mode, il abrite notamment le célèbre opéra de Copenhague qui a été dédié à la Reine Marguerite II de Danemark. Il est entouré de nombreuses galeries d'art, des restaurants, des cafés ainsi que de nombreuses académies d'art.

Ce quartier est entouré d'eau et de canaux pittoresques, qui grâce aux maisons colorées et aux ruelles étroites, font de ce quartier l'un des quartiers les plus beaux et romantiques de la ville. C'est ici que se trouve l'église Church of Our Savior construite dans un style baroque hollandais avec son mythique clocher. Pour les plus courageux, aventurez-vous à monter les 400 marches du clocher de l'église pour vous offrir une vue panoramique sur la ville. 

Sur cette île se trouve le quartier de Christiania qui est mondialement connu pour s’être autoproclamé « ville libre ». Effectivement cet ancien campement militaire abandonné a été fondé en 1971 par des squatteurs et des hippies, ils ont été rejoint par la suite par des gens alternatifs. C'est un quartier différent mais il reste très plaisant avec ses maisons édifiées à la main, ses ateliers d’artistes et son décor naturel qui donnent à cette manière de vivre alternative un cadre fascinant à voir. La balade dans Christiana se fait dans une ambiance peace and love mais les photos sont interdites !  

Pour finir les visites de ce quartier, offrez-vous une petite pause gourmande dans le marché de Papiroen qui propose des dizaines de stands avec des plats du monde entier ! 

À savoir qu'a Copenhague, les camping-cars ne peuvent pas circuler longtemps dans la ville et les stationnements sauvages ne sont pas non plus très appréciés. Faites attention à bien vous garer dans des stationnements adéquats. 

Si vous voulez séjourner quelques jours, je vous conseille le camping Absalon qui est à 5km du centre-ville et à 300 mètres du métro 


Vous rêvez de tenter l'aventure à la découverte de Copenhague ? N'hésitez plus et louez un camping-car sur Yescapa !