Aménager un fourgon soi-même est à la portée de toute personne motivée. Au-delà de l'aspect financier, l'aménagement d'un fourgon en camping-car vous offrira un sentiment d'accomplissement certain, lorsqu'il sera terminé mais aussi durant son processus. Vous serez alors en mesure de vous évader le temps d'un weekend ou pour une période indéterminée à bord d'un véhicule unique et vous pourrez enfin goûter à ce sentiment unique de liberté, que seuls les voyages en van aménagé peuvent procurer.
Pour aménager un fourgon en camping-car sans oublier aucun détail important, suivez notre guide détaillé.

Pour estimer combien pourrait vous rapporter l'aménagement d'un fourgon en camping-car : rendez vous sur Yescapa !

B.A-BA de l’aménagement d’un fourgon

Avant de rentrer dans les détails de l'aménagement de fourgons et de vans, une mise au point s'impose : il existe mille façons d'aménager un fourgon soi-même, mais cette fois-ci c'est de la vôtre dont il s'agit.

  1. 1
    Avant de commencer, réfléchissez bien à l'usage que vous allez faire de votre fourgon et surtout de votre vie à bord.
  2. 2
    Établissez un budget et créez un cahier des charges.
  3. 3
    Renseignez-vous auprès de spécialistes sur des forums ou achetez des livres comme Jamais sans mon Kmion de Martine Camillieri, pour vous aider dans le processus de transformation de votre véhicule. Le Manuel du Fourgon, un ebook de 350 pages édité par le blog Le Van Migrateur sera également un allié précieux, pendant toute la durée de votre projet. Il contient des informations détaillées sur les procédures d'homologation et les normes, les matériaux à privilégier ainsi que des comparatifs et il vous aidera notamment dans la gestion de votre budget. L'ouvrage Aménagement des camping-cars - Confort et sécurité des occupants par les éditions AFNOR, recense quant à lui l'ensemble des normes et réglementations nécessaires à la bonne construction de votre maison sur roues. Son contenu est plus technique, il ne s’adresse donc pas aux amateurs en matière d'aménagement.

Combien coûte l'aménagement d'un fourgon en camping-car ?

Pour connaître le prix d'aménagement d'un fourgon en camping-car, vous devez prendre le temps de réaliser un cahier des charges, afin de savoir exactement ce que vous voulez dans votre maison sur roues.

Si vous êtes un bricoleur capable de tout faire par vous-même et un adepte de la récupération, vous pouvez obtenir un budget moyen d'aménagement de fourgon à 3 500 €. Sinon, comptez près de 5 000 € pour un véhicule bricolé par vos soins, avec l'aide ponctuelle d'un professionnel. Pour un véhicule plus élaboré, avec des équipements plus luxueux ou des installations plus complexes, le prix d'aménagement de votre fourgon ou van pourrait monter jusqu'à 8 000 €. Le budget pour un toit relevable sera d'environ 5 000 € par exemple !

Évidemment, ces budgets moyens pour aménager votre fourgon ne sont valables que si vous faites des recherches pour trouver des matériaux et des artisans avec le meilleur rapport qualité-prix envisageable.

Astuce : si vous n'avez pas l'attirail complet du parfait bricoleur, inutile d'acheter du neuf ou de louer du matériel à des prix exorbitants auprès de professionnels. Empruntez à vos proches, regardez sur des sites de location entre particuliers comme Bricolib ou sur des sites d'entraide comme Mes Voisins.

L'intérieur cocooning d'un fourgon aménagé
L'intérieur cocooning d'un fourgon aménagé
Aménagement intérieur cozy d'un fourgon option Netflix & chill
Netflix & chill en fourgon aménagé

Les modèles de fourgon à aménager soi-même

Pour commencer, vous avez besoin d'un fourgon à aménager en camping-car. Les critères de choix seront principalement la hauteur, la longueur, la motorisation, la charge mais aussi d'autres critères plus personnels comme la marque ou l'esthétique extérieure. Les différents types de porteurs existants sont les ultra-compacts, les compacts et les grands fourgons.

Les ultra-compacts

Comme leur nom l'indique, ces véhicules sont passe-partout et parfaits pour se déplacer en ville à la manière d'un van. Cependant, l'aménagement sera réduit et l'usage du véhicule sera plus adapté en été. Pour aménager un fourgon soi-même, nous ne conseillons pas ce type de porteur aux personnes souhaitant avant tout un confort optimal.
Ex : Renault Kangoo, Citroën Berlingo, Fiat Doblo ... 

Les compacts

Sans trop de surprise, il s'agit de la catégorie de véhicule la plus polyvalente, le parfait compromis entre espace et autonomie en somme. En moyenne, ils font moins de 2 mètres de haut, moins de 5 mètres de long et ne dépassent pas les 3 tonnes en charge ce qui leur confère un gabarit maniable en ville. Vous pourrez adapter l'aménagement intérieur à vos envies et à votre usage sans trop de concessions.
Ex : Renault Trafic, Peugeot Expert, Ford Transit, Opel Vivaro, Citroën Jumpy ...

Les grands fourgons

À bord d'un grand fourgon, vous serez prêt pour un tour du monde ! Nous vous conseillons de choisir un véhicule de 6 mètres maximum pour conserver une bonne maniabilité. L'espace vous permettra d'aménager le fourgon en camping-car presque tout équipé et de vous sentir comme à la maison. Bien évidemment, la charge ne sera jamais supérieure à 3.5 T et il est impossible de douter du confort de conduite.
Ex : Peugeot Boxer, Mercedes Sprinter, Ford Transit, Renault Master, Volkswagen Crafter, Citroën Jumper, Fiat Ducato …

Amenager un fourgon compact (Ford Transit)

Avez-vous pensé à la location entre particuliers ? Louer votre fourgon ou van aménagé vous permettrait de générer un revenu complémentaire, disponible pour entretenir votre monture ou pour vous offrir de belles vacances inattendues … 

Toutes les étapes pour aménager votre fourgon

1. Préparer l'aménagement

La première chose à faire est de créer un plan d’aménagement, afin de vous projeter mais aussi de vous rendre compte des proportions de l’intérieur de votre véhicule. Désencombrez ensuite le véhicule en le mettant à nu : enlevez les caches sur les cloisons et les portes, protégez ou enlevez les plastiques et retirez les doublures au plafond. Une fois ce travail effectué, vous pouvez éventuellement marquer l'emplacement des installations au sol à l'aide de ruban adhésif pour vous assurez de la faisabilité de votre projet. 

C'est également lors de cette première étape de l'aménagement du van, qu'il vous faudra créer les ouvertures pour plus de lumière et prévenir la condensation et l'humidité. Lanterneau, toit ou aérations, vous devrez découper dans la tôle, appliquer de l'antirouille, encastrer les fenêtres ou les grilles, puis faire des joints étanches; tout en prenant soin de bien respecter les normes de sécurité pour ne pas affaiblir la carrosserie.

2. Isolation et habillage des parois

L'isolation thermique du fourgon aménagé est indispensable pour votre confort. Vous ne voulez pas que votre véhicule se transforme en four ou en frigo ! 

Tout d'abord, faisons un rapide rappel : l'isolation a pour but de maintenir la chaleur dans la cellule en hiver et de l'empêcher de pénétrer à l'intérieur en été. Il est impossible de stopper complètement ce phénomène mais l'isolation du fourgon aménagé permettra de le limiter et c'est une bonne chose. Pour ce faire, différents matériaux et techniques existent mais ils n'ont pas tous les mêmes prix, caractéristiques et efficacités. Voici un tour d'horizon des options qui s'offrent à vous :

  • La laine de verre ou la laine de roche sont des isolants thermiques très performants et peu chers. Pourtant, sachez qu'elles craignent l'humidité et qu'elles ont tendance à se tasser à cause des vibrations. Si vous optez pour ces matériaux, il serait judicieux de pouvoir accéder à l'isolation du van afin de pouvoir la changer facilement.
  • Le polystyrène extrudé est pratique et très efficace comme isolant thermique. Ses inconvénients sont son prix un peu élevé et le fait qu'il n'insonorise pas le véhicule.
  • Les isolants multicouches ou minces sont souples. Ils épousent donc facilement les formes arrondis d'un fourgon aménagé et se posent facilement. Cependant, c'est assez cher, l'isolation sonore laisse à désirer et leur efficacité thermique est moyenne.
  • D'autres isolants plus naturels existent comme la laine de mouton ou des panneaux de liège expansé ...

Le choix de l'isolation du van est l'un des plus délicat lorsque l'on entreprend d'aménager soi-même un fourgon en camping-car. Afin de prendre une décision qui correspond à votre usage et à votre budget, n'hésitez pas à vous rendre sur des forums pour voir ce qui a déjà été fait et à combiner les différentes méthodes. Ce forum public Facebook met en relation des adeptes de vanlife où l’entraide permet à chacun de construire son fourgon aménagé, avec les conseils de ceux qui sont déjà passés par ces étapes. Il faut également vous familiariser avec l'équivalence thermique, une formule qui vous permettra de comparer les isolants.

Méfiez-vous des points thermiques de votre fourgon aménagé, là où votre véhicule connaît une rupture de l'isolation. Un des endroits les plus délicats à isoler est le hayon (la partie articulée qui tient les portes).

3. Le schéma électrique de votre fourgon aménagé

Installation électricité fourgon aménagé
@bullov_the_van

Créer un schéma électrique pour votre fourgon aménagé n'est pas une étape indispensable si vous souhaitez voyager avec le strict minimum, sans appareils électroménagers, ni chauffage. Mais avouons-le, la plupart d'entre nous apprécient le confort d'un frigo et de prises électriques.

ATTENTION : s'occuper de l'installation électrique d'un fourgon aménagé ne doit pas être pris à la légère. Si vous n'avez aucune connaissance dans ce domaine, confiez cette tâche à un professionnel qui s'occupera de toutes les tâches suivantes et vous assurera un système sécurisé.

Avant de vous attaquer au schéma électrique de votre fourgon aménagé, prenez le temps de lister les appareils que vous comptez utiliser afin de calculer vos besoins en voltage. Il faudra ensuite vous munir d'outils et de matériaux adaptés pour installer une batterie auxiliaire ainsi qu'un tableau électrique et effectuer les branchements. N'oubliez pas de réfléchir à l'emplacement des câbles et des installations fixes, afin de les centraliser.

Les panneaux solaires peuvent également être une bonne option pour subvenir à vos besoins en électricité mais il faudra la place nécessaire sur le toit de votre fourgon aménagé et bien évidemment le budget.

Consultez notre article dédié pour en savoir plus sur les différents panneaux solaires et leur fonctionnement.

4. Quel chauffage pour votre fourgon aménagé ?

Il existe différentes possibilités de chauffage pour votre fourgon aménagé, si vous souhaitez vous évader avec votre véhicule par temps froid.

Chauffage d'appoint

Le chauffage d'appoint, aussi appelé chauffage électrique, épuisera la batterie de votre fourgon aménagé à une vitesse folle ! Ce type de chauffage consomme énormément et n'est pas économique. Vous en trouverez entre 30 et 100€. Le chauffage d'appoint à cartouche de gaz est parfait si vous ne souhaitez pas faire les démarches pour l'homologation après l'aménagement de votre fourgon ou van. Comptez le même prix que pour le chauffage électrique.

Chauffage à gaz

Pour le chauffage à gaz, il faut être vigilant et éviter le surplus de monoxyde de carbone. Pour cela, ne négligez pas la ventilation lors de l'aménagement du fourgon en camping-car et faites l'acquisition d'un bon détecteur à gaz toxique, qui vous signalera la présence d'une fuite par une alarme quelque peu bruyante. Pensez également à la place que prendra la bouteille de gaz dans votre petit intérieur. Un des avantages est que le chauffage à gaz pour fourgon aménagé est silencieux.

Chauffage au diesel

Pour un chauffage au diesel, le système viendra directement puiser dans le réservoir d'essence et fonctionnera sur du 12V ou 24V. Il existe 2 types de chauffage au carburant, celui à eau et celui à air, mais sachez que c'est une solution qui coûte très cher.

5. Meubler son fourgon aménagé

Trois options s'offrent à vous pour meubler et aménager un fourgon en camping-car : les kits, la construction de ses propres meubles et la récupération. Cette étape vous donnera un aperçu de ce à quoi ressemblera votre maison sur roues !

Commençons par le moins pratique : la récupération. En fouinant autour de vous, dans des décharges ou sur des sites de ventes d'occasion, vous trouverez certainement des meubles qui vous intéressent. Cependant, ils ne seront pas forcément adaptés aux particularités de votre van aménagé et nécessiteront certainement des modifications.

La deuxième possibilité est d'acheter un kit d'aménagement de fourgon en camping-car auprès d'un professionnel. Il existe une multitude de kits d'aménagement qui se distinguent par leur taille, leurs fonctionnalités, leur prix et leur style. Vous pouvez en trouver chez Combeing, KAPAM, KRS et bien d'autres. 

Enfin, la solution la plus économique est de construire l'aménagement de son fourgon soi-même. Apprentis bricoleurs : préparez vos plans puis armez-vous de tasseaux, contreplaqués et planches en bois pour créer un espace qui vous correspond. Sachez qu'il existe également des aménageurs capables de construire des kits ou meubles sur mesure.

6. Équipement et décoration

Passons maintenant à la dernière étape de construction, avant de partir sur les routes ! Il s'agit de choisir l'équipement de votre fourgon aménagé et d'ajouter quelques touches personnelles.
La plupart des équipements que vous pouvez ajouter à votre fourgon ne sont pas indispensables mais peuvent s'avérer pratique ou tout simplement vous plaire. Une télé par exemple, si vous n'imaginez pas louper votre émission favorite ou un frigo plutôt qu'une glacière ...
Une fois votre matelas sur mesure, vos rangements et votre cuisine installés, il sera temps de décorer. Pensez à des rideaux pour votre fourgon aménagé qui amélioreront davantage l'isolation de votre véhicule. Une petite plante, de jolis coussins et des photographies de voyage ou de vos proches accrochées au mur vous permettront tout de suite de vous sentir comme chez vous.  

Point de vue du fourgon aménagé
Point de vue du fourgon aménagé - 1
Point de vue du fourgon aménagé
Point de vue du fourgon aménagé - 2

Homologuer son fourgon aménagé

Un véhicule aménagé par vos soins (et par certains professionnels) sera automatiquement homologué en VP c'est à dire en véhicule particulier. Cependant, fourgon aménagé et nouveau contrôle technique ne font pas bon ménage car la mention VASP, véhicule automoteur spécifique, doit désormais apparaître sur la carte grise. Sans l'obtention de ce statut, votre fourgon ou van aménagé ne passera pas le contrôle technique et vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 750€, si vous êtes pris en train de rouler avec. L'homologation de votre fourgon aménagé coûtera près de 600€ et le délai des démarches sera d'environ 2 mois.

Pour faire homologuer un fourgon aménagé, il y a trois étapes :

  1. 1
    Obtenir un certificat de conformité VHL auprès d'un organisme spécialisé comme Veritas ou Qualigaz. Cela consiste en un examen complet du fourgon.
  2. 2
    Faire la demande d'homologation du fourgon aménagé auprès de la DREAL ou de la DRIEE.
  3. 3
    Commander et réceptionner votre nouvelle carte grise.

Pour avoir davantage de détails sur les démarches pour homologuer un fourgon et leurs prix, n'hésitez pas à lire notre article sur Comment obtenir la carte grise et l'homologation VASP ? Une fois ces formalités effectuées, vous pourrez enfin partir sur les routes, au volant d'un fourgon aménagé en règle avec le nouveau contrôle technique.

Pour rentabiliser l'aménagement de votre fourgon en camping-car, déposez votre annonce et louez votre véhicule à des particuliers en toute sécurité. Si au contraire, vous n'avez pas encore votre propre véhicule, mais que vous souhaitez vous essayer à la vie nomade avant d'acheter, pensez à Yescapa !

Olivier P.

Pour aller plus loin

sortie hivernage camping car conseils yescapa
Printemps

Comment sortir son camping-car d'hivernage ?

Vous avez décidé de mettre votre camping-car en hivernage pour l'hiver. Mais maintenant le printemps pointe le bout de son nez et vous souhaitez partir à la découverte de nouvelles destinations. Avant l'arrivée des beaux jours, il faut vous préparer pour la sortie d'hivernage de votre camping-car. A savoir que votre véhicule n'est pas le meilleur ami du froid et il faut donc prendre des précautions après qu'il est subi les températures hivernales ! 

roadtrip en van electrique avec yescapa
Éco-responsable

Road trip en van électrique : tout ce qu’il faut savoir

Chaque petit geste compte

-
Débutant en camping-car

Où se poser en camping-car ?

Avant de partir sur les routes vous vous êtes peut-être demandé : mais où vais-je pouvoir me poser durant mon voyage ? A vrai dire, tout dépend de votre façon de voyager ! Voici donc trois idées pour trouver un endroit où passer la nuit en camping-car ou van, chacune adaptée au voyageur aventurier, connecté ou amateur de confort !